Coup d’oeil sur le collectif Othon

Pour ceux qui ont du temps à perdre; qui s’ennuient à la plage et qui n’espèrent pas ressortir de cet article plus heureux qu’après le visionnage d’une vidéo de petit chiot trop mignon, vous pouvez rester. Les autres, retournez à vos pâtés.

Le collectif Othon ne pèse pas lourd médiatiquement. Leurs films ne sont pas distribués dans des cercles très larges et le cumul de leurs vidéos ne dépasse pas les 20 000 vues, soit autant que la compil’ des meilleurs dribbles de Jeremy Menez.
Pourtant, ce collectif dont fait partie l’écrivain talentueux François Begaudeau mérite qu’on s’y intéresse, ne serait-ce que par le fait que l’on retrouve tous leurs documentaires en ligne et en intégralité.

Jeunes militants Sarkozystes :

Si le documentaire date un peu (2007), il est pourtant tout autant d’actualité que lors de sa diffusion originelle et ceci grâce à L’officialistation surprise la semaine dernière de Nicolas Sarkozy à la candidature au titre suprême de commandeur des croyants en 2017.
L’idée de départ, répondre à cette question: C’est quoi être de droite ?
Pour y répondre, le collectif Othon (qui se revendique de Gauche) interroge des militants sarkozystes d’âge similaire sur des thèmes de campagne, des concepts, des valeurs.
La série de questions entraînant par la force des choses la discussion, on arrive vite à saisir l’angoisse existentielle qui pousse cette jeunesse à crier sa révolte dans les urnes. La confrontation gauche/droite permet ainsi d’aller plus loin et de montrer au-delà de la répétition des discours intériorisés, les tropismes de deux cultures politiques aux antipodes. Même si l’exercice semble parfois compliqué pour les jeunes militants sarkozystes d’avoir à se justifier d’être.
Bon et pis c’est vrai en plus que l’on n’y apprend rien sur le mystère du pull autour du cou.

On est en démocratie ! :

Le deuxième documentaire est selon François Begaudeau: réalisé comme un film de copain, sans aucun moyen financier, et dans le but de montrer une expérience de la démocratie participative. On ajoutera qu’il est également beaucoup moins statique.
Dans On est en démocratie!, on se balade dans Montreuil en compagnie du collectif Othon qui n’hésite pas à mette en scène son approche Do-it-Yourself du documentaire. Et c’est souvent très drôle.

La caméra plongée dans Montreuil, on assiste aux rapports de force entre les élus et la maire socialiste de l’époque Dominique Voynet.
Les coups bas; les crasses, oubliez la Maison-Blanche de House of Cards, c’est à Montreuil que ça se passe. Rigole mais dans quinze ans tu feras moins le malin quand Montreuil sera plus cool que Brooklyn.

 

Comment se font les dialogues entre les habitants de la cité et les instances publiques ?
Quelles sont les préoccupations et intérêts des uns et des autres ?
Faîtes l’expérience de la démocratie !

Le documentaire est disponible ici:
http://begaudeau.info/2014/01/25/en-democratie/