Quel fils de pute es-tu ?

C’est une histoire somme toute banale, qui trouve sa source dans la trivialité d’un quotidien craignos. Une histoire, comme les contes d’antan, qui pourrait se passer de génération en génération pour métaphoriser les peurs de nos existences, de notre passage à l’âge adulte. Pour nous aider à toujours avancer, à viser la lune…

Tout débute dans un train pourlingue entre Lyon, califat des bobos de France, et Bourg-en-Bresse, ville beauf générique qu’on identifie rapidement dans les discussions mondaines par des « ah ouais y’a une équipe de Ligue 2 là-bas » – sans jamais vraiment savoir où placer ce truc sur une carte (autres exemples : Niort, Sochaux, Red Star).

Une villégiature sereine en habitude, où cette dualité bobeauf se configure autour d’une nonchalante position manspreading de sécurité (ndlr : PMS) tout en sirotant un petit thé vert d’une marque excessivement onéreuse. C’est à ce paisible instant du schéma narratif que l’élément perturbateur vient s’abattre sur moi telle l’enclume sur le nourrisson. Mon ouïe, affutée par des années de safaris masturbation, capte alors un échange verbal entre deux grognasses voix potentiellement féminines – loin de moi l’idée de vouloir présumer de leur genre. Estomaqué je fus, par cette parodie de dialogue où l’on apprend qu’un bébé – lorsqu’il n’est pas frappé par un ustensile de forgeron – se porterait bien mieux sans vaccin. D’ailleurs, des études cliniques menées par les anthropologues de la European University of Twitter, tendraient à prouver qu’un bon régime vegan suffirait à éloigner toute maladie. 5000 ans qu’on aurait pu éradiquer la polio avec des jus de carottes. On est vraiment des connards.

Une fois remis de cette titanesque droite dans les couilles – ça m’apprendra à manspreader – les regrets ternissent mes songes. Ah, Marine. Un triomphe si proche, aujourd’hui si lointain. Manumac l’a emporté et avec lui la perspective de voir Nicodup premier ministre. Non, ce n’est pas ça. C’est la promesse, celle du retour à la belle époque, celle du temps des griottes, un poil plus acide que le temps des cerises. Celui où l’on faisait des listes, où l’on pouvait dénoncer, sans honte. Tu incarnais, Marine, le retour à cet air de prospérité, de convivialité. Car de cette banale discussion de bar à chat – penchant Stan Smith + ourlet du PMU – se dégage une problématique acide : sommes-nous cernés par les fils de putes ?

Evidemment. Sortez de vos carcans bienpensants et regardez attentivement autour de vous. Les fils de putes sont partout. Dans les villes, dans les campagnes. Si bien qu’on ne sait plus si je fais référence à Le Pen ou Saez. Ce qui tend bien à prouver qu’extrême droite et extrême gauche constituent une seule et même entité (dont la forme et l’odeur évoquent singulièrement un vomi de punk à chien pas vacciné).
Mais trêve de digression, l’heure est grave, chers lecteurs de La Giclée. Face à cette recrudescence de FDP et l’absence de campagne gouvernementale préventive, il est du devoir de votre journal préféré de dresser une liste des fils de putes de France et de Navarre.

(Attention, liste non-exhaustive, si ça ne tenait qu’à moi vous seriez tous dedans).

Note : pour un contenu plus ludique et interactif, et vu que vous risquez de cumuler les charges, nous proposons un petit barème de points pour évaluer votre taux de fils-de-puterie

  • Les SJW (+5)
  • Les noirs (+2)
  • Les Afrofems (+4)
  • Les gros (+1)
  • Les féministes (+2)
  • Les LGBT (+2)
  • Les Végans (+3)
  • Les CAP Coiffure (+2)
  • Les gens qui disent « grec » (+5)
  • Les STMG (+3)
  • Les supporters de foot (+5)
  • Le CROUS (+5)
  • Karim Djaziri (+1000)
  • Les pros-Benzema (+ 1000 minutes sans marquer)
  • Les gens qui lisent pas Synthétique (+4)
  • Les White-Knights (+2)
  • Anissa Kheder (+5)
  • Le Parti du Vote Blanc (+3)
  • Danny Boon (+2)
  • François Fillon et ses votants (+5)
  • Les bobos cinéphiles élitistes (+3)
  • Les gens qui pensent que Moonlight mérite + l’Oscar que La La Land (+3)
  • Les arabes (+2)
  • Les chinois et assimilés (+2)
  • Les manspreadders (+4)
  • Les gens qui tapent sur les gens qui ont le syndrome du crabe (+5)
  • « Heu t’as pas une indus’ » (+3)
  • Les prolos (+1)
  • Les témoins de Jeovah (+5)
  • Les religieux (+3)
  • Les chicheurs (+2) (bonus +1 si arabe, + 2 si blanc)
  • Les blancs (+2) (x4 si tu es Hugo Clément)
  • Les youtubeurs (+10)
  • Les allemands (+3)
  • Les gens qui font du quad (+4)
  • Les gens qui commandent Deliveroo à 23h (+4)
  • Les gens qui ont streamé « Roi » de Bilal Hassani (+3)
  • Bilal Hassani (+ le prix de l’amende)
  • Les bobos (+3)
  • Les américains (+5)
  • Les agents de footballeurs (+5)
  • Les footballeurs (+3)
  • Sergio Ramos (+10)
  • Les espagnols (+10)
  • Les cafards (voir point du dessus)
Des fils de putes célébrant la victoire d’autres fils de putes, 15 Juillet 2018. (crédits : Instagram, @cocodobraz)
  • Les gens qui regardent la télé (+3)
  • Les gens qui ne regardent pas la télé et qui le revendiquent (+2)
  • Les anti-vaccins (+ 20)
  • Les antifa (+5)
  • Les fa (+5)
  • Les communistes (+3)
  • Les gens qui ne mettent pas de crème dans leurs carbonaras (+1)
  • Les intermittents (+1)
  • Daesh (+15)
  • Charlie Hebdo (+2)
  • Le Bondy Blog (+2)
  • Les Français (+4)
  • Les Marseillais (+5)
  • Les gens qui pensent qu’on ne peut pas manger de raclette en été (+3)
  • Les fumeurs (+4)
  • Les mecs qui font 12 années de carrière sur Fifa (+1)
  • Les flics (+5)
  • Les manifestants (+4)
  • Les lycéens manifestants (+5)
  • Les lycéens (+3)
  • Les ch’tis (+2)
  • Les anglophones (+2)
  • Les chasseurs (+12)
  • Radio Babos (+2)
  • Les gens qui ont un nom de famille qui est aussi un prénom (+2)
  • Les scénaristes de Marcelino (+5)
  • Le cinéma français (+4)
  • Les slameurs (+3)
  • Fauve (+5)
  • Les Boys-Band (+2)
  • Les fils de putes (+ ?)
  • Les chômeurs (+2, bonus + 3 pour ceux qui se lèvent à 5h du matin pour regarder la NBA)
  • Les gens qui font pas d’études l’an prochain (+5)
  • Les Erasmus (+2)
  • Lionel (+ 40)

Tu as obtenu 0 : Félicitations, tu es un menteur et comme on a oublié de le mettre dans la liste, les menteurs sont également des fils de putes. Tu obtiens directement 20 points, ça te fera les jambes.

Tu as obtenu entre 1 et 12 points : Tu es un petit fils de pute, rien de bien alarmant, ton existence est tolérable et tu sais à présent quels sont tes axes de travail. Garde la tête haute, champion !

Tu as obtenu entre 12 et 25 : Tu es un fils de pute.

Tu as obtenu entre 25 et 40 points : Comme tu t’en doutes déjà, tu es un fils de pute problématique. Ton existence est un échec manifeste et tu as probablement beaucoup trop de défauts pour pouvoir espérer les corriger. Tu déçois beaucoup ta famille, probablement d’honnêtes républicains gaullistes, mais tu n’en as sûrement rien à foutre et pour cause : tu es un sacré fils de pute.

Tu as obtenu plus de 40 points : Sur présentation d’un justificatif de score auprès du trésorier du journal, tu obtiendras l’insigne honneur de devenir rédacteur à La Giclée, la marque des plus grands fils de putes.