Arvernera bien qui arvernera le dernier

Après vous avoir parlé du Poitou-Charentes et de son parti centriste de l’extrême, j’ai cherché dans les tréfonds de la France elle-même, et dans un massif politique très (TRÈS) fleuri, j’ai trouvé un parti, en Auvergne, qui m’a provoqué une jouissance subite : le Front de Libération Auvergnat (ou F.L.A). Alors, l’Auvergne, une puissance émergente en Europe ?

Mais l’Auvergne, c’est quoi ? C’est une région connue, ça ? (bande de parigots…)

Eh bien oui, c’est là-bas que se trouve l’entreprise VOLVIC, célèbre pour sa flotte et son volcan (éteint, comme Clermont après minuit). À part Clermont et le très grand club de rugby de l’ASM CLERMONT-FERRAND (champion 2017 du top 14), on y trouve de l’alcool et des boissons gazeuses, tels que la Marquisette, l’Auvergnat Cola, la Rozana… De grands buveurs, au final. Mais on trouve aussi des spécialités culinaires dignes d’une région aussi rustique : l’Aligot, la Truffade, etc… Bref, tout ça pour dire qu’on mange à sa faim dans ce pays, pas si paumé que cela finalement.

Sans plus tarder, et en exclusivité sur la Giclée, j’ai eu une interview avec le F.L.A et son gouvernement, qui m’ont gentiment permis de leur poser des questions (sans me prendre en otage, à ma grande surprise) :

49571764_2114976705481706_2627674507954880512_n.png
Laurent Wauquiez aurait, selon la légende, pris exemple sur le F.L.A et son succès époustouflant, pour se faire élire chef des républicains

Moi : Bonjour, cher gouvernement de la F.L.A.

Eux : Bojorn !

Moi : Hein ?

Eux : Pardon, je voulais dire que L’Auvergne c’était mieux que tout le reste de la France.

Moi : Oh… d’accord.

Eux (avec un plat d’Aligot dans la main) : Bon, on passe aux questions ? Y a match de l’ASM à 16h et on n’a pas que ça à faire !

Moi (sans plus tarder) : OK OK, CALMEZ-VOUS ! POSEZ CE CHAUDRON ET APRÈS JE POSE LES QUESTIONS !

1) Sur quel niveau d’alcoolémie se situe l’Auvergne ?

– Modérément élevé.

2) Quelles industries seront les plus productives entre les beaux cols de montagnes Arvernes ?

– L’industrie du savoir bien vivre : alimentation et loisirs.

3) Le patois Arverne sera-t-il langue officielle de votre pays ?

-Bien entendu, cependant nous garderons le français pour ne pas nous couper du reste du monde, là n’est pas l’objectif.

4) Quel bord politique aborderez-vous ?

-Pourquoi choisir entre la charcuterie et le fromage ?!

5) Monarchie ? République (parlementaire, présidentielle), anarchie ? Quelle est la forme de votre gouvernement ?

-Une démocratie participative, ayant un gouvernement composé de ministres.

6) Situation militaire des armées d’Auvergne ?

-Nous garderons les régiments basés en Auvergne, le 92e régiment d’infanterie par exemple.

7) Qu’en sera-t-il de Volvic? Une entreprise qui prendra le dessus sur le lobby de l’eau dans le monde entier, ou une entreprise privée garantissant une ressource potable et renouvelable aux citoyens d’Auvergne ?

-Nos multinationales le resteront, car beaucoup de personnes dépendent inconsciemment de notre région. Cependant, les auvergnats resteront prioritaires.

8) La situation par rapport à la monarchie présidentielle Française ? Bonne, mauvaise ?

-Nous resterons bien entendu étroitement liés à la France, mais le président n’interviendra nullement dans les décisions de notre nouveau pays.

9) Quand sera prévu l’insurrection finale par rapport à la France ?

-Quand nous serons tous réunis autour du FLA.

49596054_2114976365481740_708993332704968704_n.png
Honnêtement, avec 1000 adhérents, ils sont presque autant que les partisans de Benoît Hamon après l’élection présidentielle de 2017. Il y a un début à tout !

10) Des relations à noter avec les autres pays du monde ? Plutôt amis avec les puissances émergentes, mondiales, ou régionales, européennes ?

-ON A DU FROMAGE ET DE LA CHARCUTERIE, on sera amis avec tout le monde, nous !

11) Souhaiteriez-vous créez une communauté d’Etat indépendante de La France, tel une union de peuples anti-Français dans la France elle-même ?

-Je ne sais pas si anti-français est le bon terme. Nous sommes plutôt pro-Auvergnats, néanmoins l’instauration d’un ALEERI (Accord de Libre-Echange Entre Régions Indépendantes) est dans nos plans.

12) Des relations amicales avec Bourg-en-Bresse, capitale de la Bresse indépendante ?

-Bien sûr !

13) Dernière question : l’Auvergne a-t-elle de grands projets d’avenir après son indépendance ? Si oui, lesquels :

-Devenir la nation du bon vivre, du bien vivre, et surtout du vivre ensemble.

50818597_2127184010927642_5223152231661961216_o
Honnêtement, un bébé Auvergnat, faut pas l’embêter, il peut avaler une assiette de truffade dès la naissance sans mourir d’excès de cholestérol (et ça, c’est que 5% de leur pouvoir)

Comme nous pouvons le voir, les projets du F.L.A sont grands, presque aussi grands que le patrimoine de l’entreprise Michelin. Ses opinions politiques sont grasses, et pleines de kilos de produits locaux. On voit véritablement que leur but est de rendre l’Auvergne fière, forte et puissante en Europe. Cet état auvergnat sera unifié dans son patois originel, « l’Auvergnat » (parole de Bressan que c’est nul comme nom, désolé mais c’est vrai) qui comptait en 2012 plus de 80’000 locuteurs, et ce chiffre est en augmentation. Fait rare en France, quand on compte 26 langues régionales et qu’elles sont toutes dans un état de vulnérabilité, dont 13 en voies de disparition.

Mais voilà, quelques témoignages démontrent l’effet du F.L.A sur la population :

  • « Wesh c’est quoi le F.L.A ? Un Groupe de Rap US ? » – Un jeune Clermontois anti-indépendance, fort probablement.
  • « ICI, ICI C’EST MONTFERRANDDDD » Un supporter de l’ASM qui hurle fort, trop fort.
  • « me parlar pas lo francés » Un ancien du fin fond du Puy-de-Dôme, je crois qu’il a essayé de me dire bonjour.
  • « Je pense que grâce au F.L.A, l’ordre va revenir en Auvergne, j’veux dire, regardez tous ces parisiens, là, qui polluent nos villes et nos belles montagnes ! Y en a marre, rentrez chez vous (me menace avec une casserole à Aligot) ! CASSE-TOI D’LA AVANT QUE J’RAMÈNE LE CALIBRE 12 ! » A ce moment-là, j’ai pris la fuite; si le « gouvernement » du F.L.A avait l’air gentil, ses citoyens et partisans le sont beaucoup moins.
  • « MEUH » Une vache Ferrandaise, typique de l’Auvergne.
  • « GROS MEUH » Le taureau qui n’a pas apprécié que j’interroge sa femelle.

Tous ces pauvres gens… J’les comprends, moi, ils demandent pas grand chose, juste que l’Auvergne soit indépendante… Après tout, depuis la fusion « Auvergne-Rhône-Alpes », pour eux, la souffrance est permanente :

50796892_2125142787798431_1559985353731866624_n.jpg
« C’est quoi, ça ? » demanda Robert, citoyen Auvergnat, et fervent partisan du F.L.A au lendemain de l’annonce de la fusion des régions.

Voilà, c’est tout pour cette fois, je vais sûrement continuer sur ma lancée d’articles sur les partis étranges des régions de France, en attendant: à plus tard les volailles, et n’oubliez pas : l’excès d’Aligot et de Marquisette peut provoquer un bonheur soudain chez le consommateur.

La bise sur vos fesses gauches ! Et comme on dit en Bresse : U rëva ! (c’que c’est beau comme langage, j’vous jure)